Nous créerons une halle alimentaire

[CE QUI SE FAIT DE BIEN AILLEURS ET QUE NOUS FERONS ICI – UNE HALLE ALIMENTAIRE]

Alors que William Delannoy nous promet une hypothétique « une halle gourmande » depuis 5 ans dédiée aux barons de la restauration et de l’agroalimentaire, nous proposons de créer une halle alimentaire. Savoir d’où vient ce que l’on mange, avoir accès à une alimentation saine à un prix accessible, consommer des produits respectueux des bêtes et de la nature est la préoccupation de nombreuses familles. Pour répondre à ces exigences de santé publique et environnementale, nous proposons de créer à Saint-Ouen une halle alimentaire pour permettre l’accès de toutes et tous à des produits de qualité à des prix accessibles tout en garantissant une juste rémunération des producteur.rices.Dans le cadre de la grande distribution, le prix d’un produit alimentaire est impacté par les marges importantes. Le coût final pour le consommateur est bien éloigné de la rémunération des agriculteur.rices qui peinent à vivre de leur travail. Grâce au soutien public à une structure associative ou de l’économie sociale et solidaire (ESS), il est possible de s’extraire de cette logique. Pour réduire les coûts et l’impact environnemental, les produits seront fournis en circuit-court et proviendront de petites exploitations relevant de l’agriculture paysanne. La démocratisation de l’accès à alimentation responsable et locale et la création de solidarité entre les consommateurs urbains et les producteurs ruraux passent également par la mise en place d’une politique d’éducation populaire, par exemple par le développement de visite de ferme, de cours de cuisine et par la mise en place de paniers solidaires à destination des familles les plus précaires.